Présentation P

Le domaine

Le domaine a été créé en 1929 avec la plantation de la première parcelle en Côte Blonde, pour se transmettre ensuite sur quatre générations.

Aujourd’hui, Agnès Levet marche dans les pas de ses parents Nicole et Bernard Levet. Elle perpétue la tradition d’un grand vin de garde respectueux de son terroir.

Nos vignes de syrah en Côte Rôtie sont plantées sur plus de 4 hectares en terrasses sur des côteaux schisteux, exposés Sud–Sud-Est. Elles sont réparties sur plusieurs lieux-dits de la commune d’Ampuis : Côte Blonde, Côte Brune, et Landonne pour les plus fameux, mais aussi Chavaroche Mollard, Baleyat, Truchet, Fongeant et Leyat.

Elles sont plantées en « petite serine », l’ancienne variété de syrah propre au terroir d’Ampuis qui donne de petites grappes qualitatives. Nous pratiquons d’ailleurs depuis les années 90 la sélection massale, qui consiste à produire de nouveaux plants de vigne à partir de nos propres bois de taille.

 

Les travaux de la vigne

La moyenne d’âge de nos vignes est de 45 ans. Ces vieilles vignes qui demandent beaucoup d’attention, sont travaillées à la main tout au long de l’année. Le vignoble est conduit en viticulture raisonnée, sans insecticides. Le respect de la vigne et de son environnement est une priorité.

De nombreuses étapes sont nécessaires tout au long de l’année pour aboutir à la récolte des raisins :

Automne-hiver :

La taille est courte et en guyot, pour un rendement de 40 hectolitres par hectare.

Chaque année, les échalas sont contrôlés et changés si nécessaire, ce sont des piquets en pin d’au moins 2 mètres de haut.

Les murs en pierres sèches sont entretenus régulièrement.

Nous apportons du fumier d’ovins, en utilisant la quantité utile à la croissance annuelle de la vigne.

 

Printemps-été : 

Lors de plusieurs passages successifs, la vigne est attachée avec du jonc à chaque échalas. Le jonc est biodégradable. L’excès de végétation est coupé à la cisaille, en haut des échalas et autour des raisins. Certaines années, les grappes de raisin excédentaires sont coupées au mois d’août pour un meilleur mûrissement.

Les vendanges se font manuellement avec une équipe de 15 personnes vers le 20 septembre, en fonction de la maturité des raisins et des aléas climatiques.

Nous procédons à des vendanges manuelles, une macération longue en cuve et un élevage de 2 ans en fûts de chêne afin de vous proposer des vins puissants et complexes aromatiquement.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer